À propos

POURQUOI CE BLOG?
Force est de constater qu’il y a plein de blogs et de forums sur l’Indochine sans compter des guides papiers (Routard, Lonely Planet, Petit Futé, Michelin, Gallimard). Et puis comme l’Asie est une destination de prédilection pour une bonne partie des voyageurs, les blogs sur ce continent sont aujourd’hui à l’indéfini. Du coup, pourquoi un blog de plus comme celui-ci? En suivant de nombreux blogs sur Internet, on se rend compte que la plupart d’entre eux sont rédigés soit par les globe-trotteurs, soit par les expats, mais rarement par les Vietnamiens de souche. En quelques clics, il est hyper facile de tomber sur les blogs dont les auteurs partagent des astuces et des bons plans lors d’un périple de quelques semaines. MAIS ça restera toujours un point de vue d’un étranger. En même temps, il s’avère que les gens ont soif d’informations partagées par les locaux. Et oui, quelqu’un qui est né et a grandi dans le pays vous donne certainement une vision plus complète et fidèle à son propre pays par rapport à un voyageur qui le découvre en si peu de temps. Et voilà pourquoi ce blog est né.

Ce blog, spécialisé en Indochine uniquement, met à l’honneur la découverte authentique des trois pays : Vietnam, Laos, Cambodge. Les valeurs humaines sont au coeur du contenu car l’auteur de ce blog a la conviction que le voyage a un sens si et seulement si on fait des efforts de rencontrer des gens et de comprendre leur culture. C’est pourquoi vous trouverez une large palette d’articles autour de ce thème. Dans ce blog, vous trouverez les coups de coeur, les explications sur la culture, la réflexion sur le tourisme responsable, les récits de voyage dont vous pouvez vous inspirez, et entretien avec les blogueurs qui partagent la même philosophie. Et tout ça pour susciter la curiosité chez vous, chers voyageurs !

QUI EST DERRIERE CE BLOG?
Derrière ce blog se cache-moi, Van Thai, un Hanoïen de souche et fier de l’être. Né dans une famille diplomate de haut niveau, j’ai attrapé le virus de voyage très tôt lors des missions d’expat de mon père à l’étranger. C’est probablement à travers l’éducation de mes parents que l’ouverture d’esprit s’est forgée chez moi et ce trait de caractère m’a poussé à effectuer un long séjour de 8 ans en France (2003-2011). C’est pendant cette période que j’ai beaucoup vadrouillé en Europe, Afrique du Nord, Proche Orient, et Asie, le temps d’un weekend ou des vacances scolaires. En même temps, dans l’Hexagone, j’ai constamment déménagé d’une région à l’autre. Grosso modo, c’est : 2 ans à Dijon (Bourgogne), 2 ans à Besançon (Franche-Comté), 8 mois à Chambéry (Savoie), 4 mois à Branville (Basse Normandie), et 3 ans dans la région parisienne.

Oui je sais…un étudiant vietnamien ne bouge pas autant, mais c’est l’envie de changer et de découvrir d’autres horizons. 8 ans en France est une véritable révélation. Je me suis baigné complètement dans la culture locale, ça m’a forcé à m’adapter, à partager des idées avec des gens d’une culture différente de la mienne. C’est là que ma nouvelle vision du voyage est née. Un étranger peut comprendre un pays si et seulement s’il fait des efforts de côtoyer des autochtones, de vivre ce qu’ils vivent, qu’il s’agisse d’un périple d’une semaine ou d’un long séjour.

Titulaire d’un Master de Management Touristique, j’ai décidé de rentrer au Vietnam en 2011 pour fonder une famille et contribuer mon savoir-faire au pays. Et la vision du voyage basée sur la rencontre et l’échange ne cesse de guider mon métier. Au bout de 5 ans après le retour au pays, je suis tellement navré de voir des circuits packagés qui ne reflètent pas fidèlement le visage du Vietnam, des blogueurs qui se vantent d’un superbe voyage au pays sans avoir aucun contact avec la population locale, des expats qui prônent une vie magnifique sans parler un seul mot vietnamien. Face à ce constat, j’ai écrit ce blog avec la Terre d’Annam pour partager autrement les informations en Indochine. Les articles reflètent trois angles de vue que je souhaite mettre en avant : réflexion approfondie en tant que professionnel de tourisme, connaissance culturelle pointue en tant que Vietnamien de souche, et conseils de voyage en tant que voyageur averti.

Je n’en dis pas plus. Les secrets de l’Indochine restent à découvrir au travers des articles de ce blog.

Bonne lecture!